De l'ail dans votre potager

Planter de l'ail dans votre potager, pourquoi pas ! Il est possible de cultiver vos propres bulbes en suivant nos précieux conseils !


Tout d'abord, il vous faudra une terre meuble, bien drainée et exempte de mauvaises herbes. L'ajout de terre compostée peut être un atout afin d'obtenir une belle récolte, mais évitez les fumiers de bovins qui sont plus faibles en nutriments. Nous préconisons le fumier de volaille en granules qui possède une teneur en azote six fois plus élevé que les autres types de fumiers. Ce dernier possède une libération prolongée qui saura fournir les nutriments nécessaires tout au long de la culture.

©Ferme Ail Ail Ail Hudon Dubuc Inc.


Par la suite, il faudra penser à la plantation. La période de plantation de l'ail du Québec se fait généralement à l'automne, de fin septembre à fin octobre et parfois même jusqu'en novembre, et ce environ 1 mois avant les gels définitifs des sols. Cela permet aux cailleux de développer un système racinaire optimal pour passer à travers l'hiver afin de sortir en force le printemps venu. Mais attention ! Planter trop tôt fera sortir le germe des cailleux plus tôt ce qui pourrait abimer la plante durant l'hiver. Si vous planter trop tard, les cailleux pourraient ne pas avoir le temps de développer de système racinaire ce qui ralentirait leur croissance au printemps.


Le jour même de la plantation, ou quelques jours avant, vous devrez diviser vos bulbes. Chaque cailleux (gousses) vous donnera un plant d'ail. Il suffit de briser le bulbe en morceaux. Nul besoin de peler, au contraire la pelure offrira une protection supplémentaire à vos plants. Lors de plantation, vous devrez planter le cailleux pointe vers le haut (pour obtenir de belles tiges droites) à plus ou moins 3 à 5 pouces de profondeur (fiez-vous à vos jointures). Gardez un espacement de 4 à 6 pouces entre chaque plants et 8 à 10 pouces entre vos rangs et couvrez de terre. C'est à ce moment que vous pouvez mettre votre fumier ou tôt au printemps selon vos préférences.


©Ferme Ail Ail Ail Hudon Dubuc Inc.


Pour finir, il est important de veiller à couvrir votre plantation afin de protéger votre culture durant la saison hivernale. Nous utilisons de la paille de blé (environ 4 à 6 pouces d'épaisseur), mais vous pourriez aussi utiliser des feuilles mortes (6 à 10 pouces d'épaisseur) ce qui amène beaucoup de micro-organismes bénéfiques aux cultures. Nul besoin d'enlever le paillage au printemps, cela aide à garder une température optimale de la terre et aide à garder une bonne humidité en temps de sécheresse tout en évitant les mauvaises herbes.


©Ferme Ail Ail Ail Hudon Dubuc Inc.

©Ferme Ail Ail Ail Hudon Dubuc Inc.

Vous savez maintenant de quelle manière vous y prendre ! Et sachez que nous sommes toujours présents pour vous épauler tout au long de votre plantation.


À vos cailleux chers amis !

171 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La Ferme Ail Ail Ail est fière d'avoir pu partager avec le journaliste Simon Chabot de La Presse, un peu de ses connaissances afin de vous aider dans votre plantation !